Perspectives

De nombreux débouchés vers des métiers «de terrain» et en forte croissance
Première étape d’un cursus plus long avec la poursuite d’études vers le niveau supérieur, le DSCG, et l’expertise comptable

Avec le D.C.G.

vous accédez à des postes opérationnels :

En cabinet : collaborateur d’expertise comptable et d’audit (gestion d’un portefeuille client, établissement des comptes annuels, suivi des stocks, établissement des paies, participation à des missions d’audit et de conseil…),

En entreprise : spécialiste de la comptabilité financière au sein des services comptable, financier, du contrôle de gestion, formateur d’équipes comptables en entreprise.

Les salaires ?

A titre indicatif, entre 20 000 et 25 000 euros brut/an

Voies d’accès

Les épreuves du DCG sont ouvertes à tous
les titulaires du baccalauréat et en particulier
aux bacs S – L (option maths) – ES – STGM – STI2D.

Par le jeu des dispenses, plusieurs autres filières conduisent au DCG à des niveaux divers :

• le BTS CGO (comptabilité et gestion des organisations),
• le DUT GEA (gestion des entreprises et des administrations),
• le DGC Cnam/Intec procure la dispense du DCG de l’Etat,
• d’autres diplômes, délivrés par les écoles supérieures de commerce ou par les instituts étrangers francophones.

Le DCG peut être obtenu par VAE.

EXAMEN : Une session d’examen par an, au mois de juin (inscription en ligne en janvier, www.siec.education.fr).

Les épreuves

180 ECTS ou crédits

tableauDCG

Textes réglementaires