L’architecture des diplômes

D.C.G., D.S.C.G, D.E.C., … chaque niveau de diplôme donne accès à des métiers différents dans la comptabilité, la finance et la gestion, dont le fort développement correspond aux besoins économiques du pays.

 

A des niveaux divers, tous proposent de nombreux débouchés et sont recherchés par les recruteurs.

L’architecture des diplômes comptables de l’Etat est calquée sur l’architecture des diplômes de l’Enseignement supérieur (LMD) :

Le positionnement des D.C.G et D.S.C.G aux grades L et M a amélioré l’attractivité et la lisibilité de ces deux diplômes pour poursuivre des études en France, en Europe, à l’étranger, ou pour entrer sur le marché de l’emploi. En outre, chaque unité d’enseignement (UE) constituant le D.C.G et le D.S.C.G représente un certain nombre de crédits européens (European Credits Transfert System, ECTS), sorte de monnaie d’échange facilitant les passerelles à travers l’Europe et au niveau international.

Le grade de doctorat ne s’applique pas au diplôme d’expertise comptable (D.E.C). Les trois années de stage professionnel ne peuvent être assimilées à des années académiques.

 

D.C.G

En savoir +

D.S.C.G.

En savoir +

D.E.C.

En savoir +

Schéma des études

En savoir +

Stages

En savoir +

Reconnaissance des Qualifications

En savoir +

Candidats à la VAE

Le candidat doit justifier d’au moins 3 années d’activités salariées, non salariées ou bénévoles en rapport avec le champ du DCG ou du DSCG. Tous les types de contrats sont pris en compte à l’exception des contrats conclus pour la préparation d’un diplôme ou d’un titre. Ne sont pas non plus prises en compte les périodes de formation initiales ou continues.

La demande de VAE est faite pour tout le diplôme, DCG ou DSCG. Le candidat peut faire mention de ses reports de notes, de ses équivalences et dispenses. Le candidat ne peut la même année cumuler VAE et examens.